photo

Manara, Milo Manara, Maurilio

Scénariste/Dessinateur

Né le 12/09/1945 en Italie.

Site Internet : http://www.milomanara.it

Maurilio (Milo pour les intimes) Manara est né le 12 septembre 1945 à Luzon (Bolzano) en Italie.
En 1966, alors qu'il gagne sa vie comme assistant-sculpteur, Manara découvre la Bande Dessinée chez l'artiste espagnol Berrocal, à travers ''Barbarella'' de Jean Claude Forest et ''Jodelle'' de Guy Peellaert. A partir de 1969, il dessine 22 épisodes de ''Genius'' pour les éditions ''Furio Vanio''. De 1971 à 1973, il collabore avec le scénariste Francesco Rubino et conçoit pas moins de 48 aventures de ''Jolanda'', une femme pirate parue aux éditions ''Erregi''.
Sa première oeuvre réellement ambitieuse, ''Lo Scimmiotto'' (Le Singe) paraît en 1976, une oeuvre personnelle qui se fera vite remarquer par les éditions ''Casterman''. Pour les éditions ''Larousse'', Manara illustre de 1976 à 1978 cinq épisodes de ''L'Histoire de France en Bandes Dessinées''. Un an plus tard, encore pour le même éditeur, il réalise deux récits de la ''Découverte du monde en Bandes Dessinées'' et participe l'année suivante au recueil collectif ''L'Histoire de la Chine''.
1978 est aussi l'année où il crée le personnage de ''Giuseppe Bergman'' dans le mensuel ''A Suivre'', paru chez ''Casterman'' en 1980. La revue ''A suivre'' publie également quelques histoires brèves de Manara, reprises dans le recueil ''Trompeuses Apparences'' chez ''Kesselring'' en 1984. Ce dernier ouvrage sera ensuite proposé sous les titres ''Courts Métrages'', aux éditions ''Albin Michel'' en 1988, puis ''Nouvelles Coquines'' aux éditions ''J'ai Lu'' en 1989. En 1982, il s'essaye dans le western et illustre ''Quatre doigts, l'homme de papier'' dans ''Pilote''.
A partir de 1983, Manara acquiert une réputation dans le domaine érotique de la Bande Dessinée. Pour ''Playmen'', en Italie et ''L'Echo des Savanes'', il dessine le premier volume du premier ''Le Déclic''. Le succès est immédiat et cette histoire est adaptée sous la forme d'un long-métrage cinématographique réalisé par Jean-Louis Richard et Bob Rafelson, avec Jean-Pierre Kalfon et Florence Guérin dans les principaux rôles (Vous trouverez la cassette en location dans tous les bons vidéos clubs de votre quartier !). Manara transforme cet essai et publie en albums ''Le Parfum de l' Invisible'' en 1986, ''Candide Caméra'' en 1988 et ''Le Déclic n°2'' en 1991. Ces récits sont pré-publiés dans ''l'Echo des Savanes'' et sont repris en recueils chez ''Albin Michel''.
Ne se limitant pas au genre érotique, il s'associe avec Hugo Pratt. Ce dernier lui écrit ''L'Eté indien'', une grande fresque retraçant un dramatique épisode de la colonisation nord-américaine, au XVIIème siècle. En 1991, toujours avec Hugo Pratt, il entreprend ''El Gaucho'' dans la revue italienne ''Il Grifo'', publié en décembre 1992 dans ''A Suivre''. Manara entretient également des rapports privilégiés avec Federico Fellini, dont il illustre certains synopsis, ''Le Voyage à Tulum'' en 1986 et ''Le Voyage de G. Mastorna'' en 1992. En décembre 1991, avec Enzo Biagi, il publie ''Christophe Colomb'' aux éditions italiennes ''Mondadori''...

Source : http://www.brusselsbdtour.com

Série(s) réalisée(s)